Gods Games

Sommes-nous les jouets des dieux ?
Dans ce forum RP, des rencontres crues impossibles pourront avoir lieu
entre d'illustres ressuscités et des personnes de notre siècle

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui étais je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Achille, héros de Troie

avatar

Messages : 1448
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Qui étais je?    Dim 6 Mar - 19:13

Nom: fils de Pelée, roi de Phthie en Thessalie et de Thétis, une Néreide.

Prénom: Achille

Date de naissance: un soir d’été il y a quelques 3650 ans ?

Histoire de ton personnage :

Sans trop entrer en détails on peut dire, d’ores et déjà, que cette histoire est singulière, comme il se doit à celle de tout respectable héros antique. Fils d’un roi, Pelée de Pythie, et d’une demi déesse, Thétis, une Néréide, Achille ne l’a pas eue facile pour commencer. Sa mère, ayant des idées assez préconçues quant à son futur, ne trouva rien de mieux que le plonger dans le Styx, un des fleuves de Enfers, pour qu’il devienne invulnérable. Petit détail à tenir en compte, elle retenait son rejeton du talon, ce qui donne que celui là est devenu son unique point faible. Petite porte ouverte à la mortalité. Cela ne devait pas lui poser un problème que jusqu’à plus tard. Enfance normale, suppose t’on ( tout aussi normale que possible avec une mère pareille !), son éducation est confiée à un Centaure, Chiron (vous me direz !) qui lui apprend les arts de la guerre, la musique (comme quoi…on pensait aux des alternatives !) et la médecine , ce qui ne lui a pas servi de grand-chose, à part savoir où ficher l’épée pour bien réussir son coup et peut être à soigner les bobos des autres, ce qui, tenant compte de sa façon de faire les choses, peut se prêter à interprétation !

Sa mère, voyante…ou résignée, lui a tout de même laissé le choix entre une vie courte et glorieuse ou un, longue et sans éclat. On s’imagine bien, que le gars qu’il était alors n’a pas hésité à choisir la gloire, c’est quand même compréhensible. Et c’est ainsi qu’après maints détours ( pour détails consulter Wikipedia !) que le cher homme , pour alors guerrier reconnu par sa bravoure sans égal, la vélocité de sa course et autres atours remarquables, s’embarque, pas de très bon gré, vers Troie.

Troie, l’invincible et logiquement, la convoitée, tient tête aux Grecs depuis tout le temps nécessaire pour rendre ce siège inoubliable. Bien sûr, quand Achille arrive, tout change radicalement. On n’était pas là pour se raconter des histoires mais pour gagner une guerre. De ces temps, on faisait les choses autrement et ça prenait, bien sûr, plus de temps que prévu ou qui sait si le manque d’avoir à faire chez eux mais enfin…pas question d’en discuter. Les Troyens ne se laissaient pas faire, les Grecs perdaient patience. On en avait un peu marre d’être là à se faire zigouiller juste parce que la femme du frère d’Agammenon, s’était, soi disant, fait enlever par Pâris, prince troyen, alors que tout le monde savait que la belle avait filé avec le troyen parce qu’elle en avait ras le bol de son mari, Menelas, qui était vieux et ringard (enfin !) Vient là, la déjà bien connue astuce du cheval de bois ( on peut se demander légitimement si les Troyens n’étaient pas bêtes comme leurs pieds ou vraiment avides de cadeaux !?).

Troie brûle, se délabre, tombe en ruines (on mettra 3600 ans à la retrouver !) et en passant, Achille, qui était des premiers au rangs des envahisseurs, se fait descendre par Pâris qui s’était entraîné au tir à l’arc et, restons logiques, fait mouche pile poil au talon du guerrier…(on sait qu'Apollon s'en était mêlé mais on a jamais eu de preuve!)

On reporte une singulière conversation eue avec Ulysse, qui résumerait assez bien ce qu’il en pensait, de tant de gloire…et fin si prématurée :

« Ne cherche pas à m'adoucir la mort, ô noble Ulysse !
J'aimerais mieux être sur terre domestique d'un paysan,
Fût-il sans patrimoine et presque sans ressources,
Que de régner ici parmi ces ombres consumées.»

Ça veut tout dire...Vœu exaucé? En tout cas, il commencera à se poser la question dès l'instant même de son réveil, nu et désarmé, sur un rivage inconnu qui n'était point celui de l'île Blanche, là où il régnait parmi ces ombres consumées...



Caractère:

Restant sur la ligne du pratique on pourrait résumer en disant qu’Achille avait un caractère de cochon mais on va s’étendre un peu et alléger un peu l’image de ce légendaire. Le problème est qu’on parle, Homère le fait sans gêne, des colères épiques d’Achille. Investi de juste courroux, Achille peut être à craindre…en fait, tout être avec deux doigts de jugeote se tiendrait à l’écart lors de ces éclats. Indéfectible dans ses principes, il défendra ses idées et cas étant coupera quelques têtes chemin faisant. Celui qui peut se dire qu’un ami peut être sûr de compter avec sa loyauté absolue…tout comme son ennemi avec sa rancune sans égal. Brute à ses heures, habitué à commander bien plus qu’à obéir, Achille va par là en semant crainte, respect et sans doute un envie folle de lui couper la chique…mais pour ça, faut encore trouver comment !



Aspect physique:

1.85, pur fibre et muscles, ce qui donne dans l’ensemble un gars bien baraqué ! Par quelque mystère de l’évolution des races, ce grec, il en était bien un, avait plus l’allure d’un prince viking que d’un illustre rejeton hellène. Blonds cheveux, de coupe longue, auréolant un visage qu’on penserait plutôt destiné à un ange qu’à un coupe gorges attitré, Achille était, est et sera, ce qu’on qualifiera toujours de… beau gosse ! Sa dégaine ? Ben…euh…celle d’un guerrier…Imposante, assurée, défiante, arrogante, narquoise…enfin, vous voyez le genre !


Acteur ou actrice de ton vava:
Brad Pitt (avait pas mieux pour le rôle)

Catégorie souhaitée: De quoi ai-je l’air, à votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV

avatar

Messages : 2963
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Qui étais je?    Mar 8 Mar - 22:14

Salut chichille, ça fait plaisir de te revoir.

Je te valide, bien sûr Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gods-games.web-rpg.org
Achille, héros de Troie

avatar

Messages : 1448
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Qui étais je?    Mar 8 Mar - 22:17

Merci, Louis...ça me fait plaisir aussi, de te revoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui étais je?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui étais je?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...
» Ce que j'étais hier, je le serai demain. 05/10 - 9h17
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» « Il m'a dit que j'étais comme l'horizon, une chimère vers laquelle on marche sans jamais pouvoir l'atteindre » Illu.
» • Raphaël - Avant j'étais gentil, mais ça c'était avant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gods Games :: Bienvenue sur Gods Games :: Présentation de votre personnage :: Fiches validées-
Sauter vers: