Gods Games

Sommes-nous les jouets des dieux ?
Dans ce forum RP, des rencontres crues impossibles pourront avoir lieu
entre d'illustres ressuscités et des personnes de notre siècle

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel McIntosh

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 39

MessageSujet: Un nouveau départ   Mer 16 Mar - 23:41

Les passagers du vol 747 pour Sydney sont priés de se présenter à la porte d’embarquement 73 D.

La voix de l’hôtesse inonda l’aéroport de Los Angeles.
Déjà assis près de la porte en question, Daniel McIntosh retourna pour la centième fois ses documents de transports dans ses fins doigts soignés. Tout était en ordre, il le savait mais ne pouvait s’en empêcher.
Arrivé des heures à l’avance pour enregistrer ses bagages, il était resté sur un siège, un livre sur les genoux, à attendre…
Le moment était donc venu, celui de couper ce cordon ombilical dont, dans le fond, personne n’avait voulu. Sûr que son paternel regardait sa montre en train de se demander combien de temps son taré de fils tiendrait le coup. Rien que cette pensée augmenta la nervosité du chirurgien.
Il rangea son bouquin et prit place dans la file des passagers.
Qu’il se fasse bousculer et devancer ne l’étonna pas. Il passait si souvent pour quantité négligeable qu’une fois de plus ne changerait pas grand-chose.
Son tour arriva, l’hôtesse valida son ticket, il suivit le troupeau dans le tunnel menant à l’avion.
Sa place se situait sur l’aile, pour changer. C’était bizarre. À chaque fois qu’il avait pris l’avion, il se retrouvait soit collé aux toilettes, soit au hublot donnant sur l’aile. Manque de pot ? Il s’en moquait puisque, de toute façon, ou il serait malade, dormirait ou il lirait.

Son siège atteint après l’encombrement fatal de la travée centrale, il plaça son bagage à main à l’endroit voulu et se posa. Immédiatement, Dany boucla sa ceinture et s’empara du carton détaillant les mesures de sécurité qu’il mémorisa. Un peu rassuré – très peu – il observa l’installation des autres passagers. Il aurait pu réserver en 1ère classe mais quand on coupe le cordon, on le tranche pour de bon. Drôle de jour pour voyager mais avait-il eu le choix ? Cette St Sylvestre avec un cap pareil de saut de décennie attirait bien des curieux. Il y avait de tout à bord. Certains arboraient déjà mirliton et chapeau clownesque… ça promettait.

Rêvait-il de solitude ? Il fut déçu. Une jeune femme de belle prestance se casa à sa droite en pinaillant sur le fait que son statut aurait dû lui accorder le droit à choisir son siège. Elle avait payé pour une 1ère classe et se retrouvait en touriste, de quoi l’énerver. Intérieurement, Daniel soupira :


*Mon Dieu ! Plus de 12000 km avec cette mégère…*

Il se tint coi, comme de coutume, se contentant de lui adresser un signe de tête.
Les mœurs vrombirent, Dan déglutit. Les hôtesses, relayées par le mini écran vidéo, firent leur ballet de démonstration du gilet de sauvetage, et autres cas de figure de catastrophe.
Avisant son sac en papier, Mr McIntosh se mit à prier.
L’arrachage du sol le fit verdir. Paupières et mâchoires crispées, il ne se détendit qu’à l’audition du signal de la permission de déboucler sa ceinture. Il n’en fit rien. Qu’il soit damné s’il quitterait son siège sauf urgence.
La fille d’à côté lui adressa la parole, il devait répondre…


Non, ce n’est pas un baptême de l’air. Je déteste voler... Enchanté, Miss Brightman. Daniel McIntosh… Les affaires ? Pas vraiment. Je suis incorporé à Sydney… La Navy, oui.

Ouf ! Les hôtesses commençaient à circuler en proposant journaux et boissons. Daniel s’empressa de prendre un soda et plongea le nez dans son traité médical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Brightman

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 27 Mar - 22:28

Il était temps de partir, Naomi, prit ses papiers dans la main et suivit le petits groupes de gens qui allaient comme elle prendre l'avion pour se rendre à Sydney.
La plupart d'entre eux allaient faire la fête à bord de l'appareil, mais pas elle. La jeune femme devait prendre ce vol pour affaire, beaucoup de monde l'attendait et elle ne voulait pas les décevoir.

Une fois à bord, une hôtesse lui annonça qu'il y avait une erreur et que les place en première étaient toutes prises et qu'elle devrait se contenter de la classe touriste.
Poussée presque de force sur un siège, elle commença à râler.


J'ai payé pour une première classe...... j'exige qu'on me donne satisfaction !

Je suis désolée miss, mais nous n'avons plus de place... Il faudra vous contenter de ce siège.


L'hôtesse repartie, mais Naomi rouspéta encore.


Je n'arrive pas à croire qu'ils puisse faire une chose pareille.... Je paye pour une 1ère classe et voilà que je n'ai même pas le droit de choisir mon siège..... J'en référerai en haut lieu...

C'est à ce moment là que la jeune femme remarqua son voisin, qu'il lui fit un signe de tête comme pour dire qu'il comprenait.
Ceinture bouclée, c'était le moment du décollage, le jeune homme assit à côté de Naomi n'était pas très à l'aise, au contraire, elle avait la forte impression qu'il était malade.
Une fois en l'air la miss sourit à son voisin et détacha sa ceinture, puisque le vol allait durer un certain temps, il serait de bonne augure de se présenter.


C'est votre premier vol ?

Non, ce n’est pas un baptême de l’air. Je déteste voler...

Je comprends, il y a des gens qui n'aime pas ça du tout...... Excusez mon impolitesse, je ne me suis pas présentée..... Naomi Brightman....

Enchanté, Miss Brightman. Daniel McIntosh…


La jeune femme voulait en savoir un peu plus sur lui.

Vous vous rendez à Sydney pour les affaires ?

Les affaires ? Pas vraiment. Je suis incorporé à Sydney…

La marine ?

La Navy, oui.


D'accord.... Moi je vais là-bas pour affaire.


Une hôtesse circula dans l'allée et proposa boisson et lecture, Daniel prit à boire et plongea dans une revue. Naomi fit de même. Apparemment le jeune homme n'avait pas très envie de bavarder.
Il n'était pas loin de minuit et tout le monde étaient excités de pouvoir fêter la nouvelle année en plein ciel. Naomi regardait les fêtards, mais ne prêtait pas plus d'attention. Elle n'était pas là pour faire la fête. Se tournant vers son voisin, elle leva tout de même une coupe de champagne que l'hôtesse venait de lui fourrer dans la main.
Minuit sonna et tout le monde s'embrassa, Naomi leva son verre en direction de son voisin.


Bonne année, très cher..... Même si nous ne sommes pas là pour faire la fête, nous pouvons quand-même boire au nouveau millénaire ?










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel McIntosh

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 39

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 28 Mar - 11:44

Après les présentations d’usage, Dan resta muré dans son silence concentré. Ce qui se passait autour de lui, importait peu. Une veine, sa voisine respecta son mutisme.
C’était un vol sans histoire sauf que beaucoup s’agitaient avec l’approche de l’heure fatidique. Daniel songea à mettre ses boules quiès pour avoir la paix et, qui sait, dormir un peu.
Pas question d’enfiler un chapeau ridicule et de souffler dans un mirliton en s’expédiant des confettis à la figure.
Tiens, on distribuait du Champagne même à la classe touriste ? Il considéra le verre posé sur sa tablette en soupirant. Aux douze coups ce fut l’explosion dans la cabine. Ça chahutait partout en s’expédiant bisous et vœux. Miss Brightman, un charmant sourire aux lèvres leva sa flûte vers lui :


Bonne année, très cher..... Même si nous ne sommes pas là pour faire la fête, nous pouvons quand-même boire au nouveau millénaire ?

Accès de timidité oblige, Dan piqua un léger fard en saisissant son verre qu’il faillit renverser au passage.

Euh… oui, bien sûr Miss. Euh… Je vous souhaite une bonne année.

Banal, idiot ? Ben Dan était comme ça avec les inconnus. Il trinqua assez brutalement et trempa à peine ses lèvres dans les bulles. Bien sûr ses vœux lui furent retournés et sa voisine n’en resta pas là. Elle tenait à savoir à qui elle parlait.

… Je suis médecin, chirurgien pour être exact… Pourquoi l’armée ? Euh… c’est un bon moyen pour obtenir de l’expérience.

Jamais Dan n’était à l’aise quand il s’agissait de parler de lui… ou d’autre chose que le domaine médical. Si cette jeune femme le prenait pour un idiot, c’était son affaire. Manifestement elle avait envie de parler, elle.
En un rien de temps, il sut que Miss Brightman avait repris les affaires familiales après que ses parents se soient tués en voiture. Il fut à deux doigts de l’envier mais se contenta des politesses d’usage :


J’en suis navré.


Peut-être attendait-elle qu’il déballe les dessous de sa vie ? Il n’en jugea pas l’utilité.
Tout à l’écoute de la demoiselle, Dan ne fut cependant pas sans remarquer que la belle ambiance qui régnait autour d’eux tombait peu à peu. Levant légèrement le col au-dessus des sièges, il vit que de nombreux passagers, sourire aux lèvres, s’étaient endormi. C’était assez étrange… Se tournant vers sa voisine, il le lui fit remarquer :


Ils sont tous ivres, ou…

Les paupières de la miss se fermaient aussi. Pourtant, elle n’avait bu qu’un verre !

*On nous a drogués !*

Ça tombait comme des mouches partout. Les hôtesses titubèrent dans l’allée avant de s’écrouler. Lui-même qui n’avait avalé qu’un soupçon de Champagne se sentait extrêmement vaseux. Il eut beau secouer Miss Brightman, elle ne réagit pas.
D’un effort suprême, Dan essaya de se relever. Il fallait prévenir les pilotes…
Il n’arriva jamais au cockpit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Brightman

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 10 Avr - 13:07

Le jeune homme trinqua avec Naomi et elle voulait en savoir un peu plus sur lui, donc elle demanda :

Que faîtes-vous dans la vie ? Je veux dire comme métier ?

Je suis médecin, chirurgien pour être exact…

Oh, c’est très intéressant…. Mais pourquoi avoir choisi de travailler dans l’armée ?

Pourquoi l’armée ? Euh… c’est un bon moyen pour obtenir de l’expérience.

C’est vrai que vous ne serez pas à court de blessés….


Elle mettait toujours un point d’humour à ses paroles, une fois qu’il eut fini de parler, la miss raconta un peu ses déboires.


Moi, je suis dans les affaires, comme je vous l’ai dis… J’ai du reprendre l’affaire familiale après la mort tragique de mes parents dans un accident de voiture.…. Bien sûr je ne m’en plains pas, mais ce n’est pas facile d’assumer tout ceci toute seule.

Dan se contenta d’être poli.

J’en suis navré.


Vous savez c’est la vie, on ne peut rien contre le destin…


La miss commençait à se sentir vraiment très fatiguée, pourtant, elle n’avait bu qu’un verre de champagne, elle tenta tant bien que mal de garder les yeux ouvert et de suivre la conversation, mais rien à faire. Ses paupières se fermèrent d’un coup et ce fût le noir total.

Mais que lui était-il arrivée ? Naomi se réveilla un peu étourdi et entendit quelques voix autour d’elle. Se levant de son siège, elle remarqua, que l’avion n’était plus dans les airs, mais à terre, elle n’avait tout de même pas dormi tout le long du voyage ? Une hôtesse la vit et lui demanda de se rasseoir, mais la miss voulait en savoir plus.


Sommes-nous déjà arrivés ?

Retournez à votre place, mademoiselle !


Sans un mot de plus, Naomi alla rejoindre son siège et s’aperçût que son voisin dormait encore, elle le secoua et il ouvrit les yeux.

Mr McIntosh !! Réveillez-vous ? Je crois qu’il se passe des choses bizarres.

La jeune femme se demandait ce que les hôtesses et le pilote leur cachaient, elle n’eut pas très longtemps à attendre. Les haut-parleurs de l’avion se mirent en route, le commandant fit une annonce assez effarante :

Mesdames, messieurs, c’est le commandant Higgins qui vous parle. Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons été contraints d’atterrir sur… la première piste disponible. Quelques avaries mineures nous empêchent actuellement de communiquer avec l’extérieur mais nous allons tout faire pour remédier au plus tôt à cette situation. Une équipe va être envoyée à terre afin de trouver l’aide nécessaire. En attendant, je vous prierai de rester calmes et de profiter au mieux de ce repos. Nos hôtesses sont à votre disposition afin d’assurer votre confort. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution des événements. Merci de votre compréhension.


La communication se ferma et Naomi se tourna vers son voisin.


Je savais qu’il y avait un souci…. Seriez-vous d’accord de venir avec moi voir le commandant, je voudrai en savoir plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gods Games :: Monde réel :: L'Aéroport-
Sauter vers: