Gods Games

Sommes-nous les jouets des dieux ?
Dans ce forum RP, des rencontres crues impossibles pourront avoir lieu
entre d'illustres ressuscités et des personnes de notre siècle

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hélène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hélène, la belle de Troie

avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Hélène   Dim 3 Avr - 17:14

Nom: Fille de Léda et Zeus, élevée par Tyndare, roi de Sparte

Prénom: Hélène

Date de naissance: Incertaine. Il y a quelques 3650 ans aprox.

Histoire de ton personnage :

Tout a commencé avec une belle embrouille, comme il était assez habituel en ces temps là, quand les Dieux tout puissants agissaient à leur guise sur la destinée des simples mortels. Ma mère, Léda, épouse de Tyndare, roi de Sparte, ayant attiré l’attention de grand Zeus, fut séduite par celui-ci, on ne sait pas exactement si de gré ou de force, mais le résultat est que je suis née de cette aventure ainsi que mon frère Pollux, qui curieusement était le jumeau de Castor. Ne me demandez pas de précisions sur cette curieuse circonstance, je n’en saurais fournir. J’ai eu aussi une sœur, Clytemnestre. Dès mon plus jeune âge, il semblerait que ma beauté singulière a causé pas mal de remous. Je n’en étais guère consciente, ma mère m’ayant même interdit de me regarder dans un miroir. Elle n’avait pas tort. Par la suite, je devais bien me rendre compte que cette beauté ne me rapporterait rien de bon. En fait, tant de beauté n’était autre chose qu’une malédiction dure à surmonter.

C’est ainsi que dans ma prime jeunesse je fus enlevée par Thésée qui m’emmena en Attique. Mes braves frères m’ont secourue et ramenée à Sparte. Cette situation paisible dans le réconfort du foyer ne devait pas durer longtemps. J’avais atteint l’âge de me marier. Comme toute fille résolue à être heureuse et avoir un beau mari, j’aurais voulu pouvoir choisir entre tous ces fringants princes qui briguaient ma main. Mon père avait d’autres idées en tête et coupa de racine ces rêves d’évaporée. Peu lui importait beauté ou esprit, il ne cherchait qu’une bonne alliance et fortune, c’est ainsi que je me suis retrouvée mariée avec Ménélas. Il y a une histoire de serment prêté par tous les prétendants à ma blanche main : quel que fût celui qui serait choisi, ils promettaient de lui porter secours tous ensemble si jamais quiconque tentait de lui ravir son épouse. Tyndare était sans doute un homme sage. Il casait non seulement une fille qui n’était pas la sienne mais aussi réussissait à conserver la paix pour son royaume. Échangée comme une vulgaire marchandise, je n’en étais pas du tout heureuse. J’en voulais à Tyndare, que j’avais toujours tenu pour mon vrai père de me vendre de la sorte, à ma mère de m’avoir menti. Avec respect, à Zeus, qui étant si puissant ne fit jamais rien pour éviter tout cela. À Ménélas, de m’avoir épousée et à tous les autres de s’être laissés évincer si facilement. Enfin…j’en voulais à tout le monde et les autres s’en moquaient.

Et puis, Pâris. Il était beau, ce prince troyen. Spirituel et surtout, jeune. Moi qui n’avais connu aucun bonheur, à part celui d’être mère, même si pas des meilleures, perdis la tête pour Pâris. Lui pour moi. La suite était à prévoir. Il m’emmena avec lui à Troie. Je suis partie sans remords, abandonnant mari et enfant, avide d’une vie nouvelle, lumineuse où l’amour serait parfait et éternel. Fourbe de moi, idiote perdue. Je ne fis que déclencher une guerre sanglante qui opposa ma patrie-refuge à une coalition de princes et rois grecs unis par un serment. Il ne me fallut pas trop longtemps pour me rendre compte que le beau Pâris n’était pas l’homme merveilleux pour lequel je le tenais. Mais le mal était fait. J’ai cru voir mon salut en la personne du plus preux des guerriers : Achille. Il venait exiger mon retour auprès des miens pour mettre fin à cette guerre qui s’éternisait. Il fut, comme tant d’autres, ébloui par ma beauté fatale et je crus pouvoir le circonvenir de m’aider à fuir…mais pas pour retourner auprès de Ménélas. Je voulais être libre. Il ne voulut rien entendre, ébloui ou pas, il me maudit et me laissa seule face à ma Destinée. Je le vis mourir le soir où Troie tomba, comme j’avais vu tant le faire…mes frères, entre autres ! J’avais le sang de tant d’hommes sur mes mains, tant de morts sur ma conscience…et le reste de ma triste vie pour y penser.

Vieille, solitaire, percluse de remords, endolorie de rêves jamais conclus, les mains, ces belles mains de jadis tordues et fragile de tant dévider de la laine sur mon écheveau, ma beauté fanée, mon corps malade. Je suis morte seule, un soir d’été, en sentant pour la dernière fois la brise tiède et embaumée qui me parlait du passé et me suis dit : Enfin libre…

Mais même pas la mort ne serait la délivrance attendue, voilà que j’ouvre les yeux, sous un ciel éclatant de soleil, nue sur un rivage inconnu…jeune de nouveau. Glacée d’épouvante j’ai perçu mon reflet dans l’onde d’un fleuve sans nom : la fatidique beauté, intacte…

Caractère:

Jeune enfant, Hélène avait un caractère doux, enjoué mais docile. Elle a suivi, sans rechigner les conseils des autres et supposé que de le faire tout irait bien. Vite détrompée sur ce fait, il ne lui a resté qu’à réaliser ce qui était de domaine public : elle était la plus belle fille de la contrée, du royaume, de la Grèce, du monde connu. Impossible que cette découverte aille sans un perceptible changement dans son comportement. Elle est devenue assez vénale, capricieuse, sûre de tout obtenir grâce à sa resplendissante beauté. Mal lui en prit, l’histoire en parle à satiété. Renaître ne changera peut être pas trop les choses, elle n’est pas plus brillante pour cela mais se sent curieuse de découvrir cette existence inattendue. Libre, elle l’est, mais les préjugés qui accompagnent son histoire peu banale, la poursuivent. Elle est suspicieuse, craintive et assez affolée face a ce nouveau futur...et aux hommes qui l'habitent!

Aspect physique:

Resplendissante créature. Pas trop grande mais chaque parcelle de son corps est d’une rare perfection. Ses cheveux sont de l’or le plus pur, doux comme de la soie d’Orient, tombant en longues ondes de lumière palpable sur son dos exquis ou ramenés en généreuse tresse, reposant sur son épaule parfaite. Ses yeux sont d’un bleu changeant, indescriptible, mélangeant des touches de vert et or, ourlés de longs cils recourbés qu’il lui suffit de faire papillonner sans affectation pour causer des ravages. Elle se meut, éthérée, fragile comme souffle divin, avec une élégance racée et digne. Elle incarne la perfection féminine, ce qui ne sait pas la rendre du tout heureuse.

Acteur ou actrice de ton vava: Diane Krüger.

Catégorie souhaitée: Historique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV

avatar

Messages : 2963
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:27

love je suis éperdu d'admiration. Bienvenue Hélène zre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gods-games.web-rpg.org
Achille, héros de Troie

avatar

Messages : 1448
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:32

TOI? Suis mon conseil, retourne en Enfer où tu devrais être restée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV

avatar

Messages : 2963
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:33

Pas sympa ça... bête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gods-games.web-rpg.org
Amelia Earhart

avatar

Messages : 578
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:45

Suspect J'ignore ce qu'Hélène a pu te faire, Achille, mais là, ce ne sont pas des manières!

Excuse cet ex-abrupt, Hélène et sois la bienvenue parmi nous! C'est un nouveau recommencement pour TOUS!!! Là, tu seras entre amis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 36

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:54

Je tiens à dire que je suis de tout coeur avec toi Hélène. Je comprends qu'Achille t'en veuille. Mais comme le dit Amélia: ce ne sont pas des manière. blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène, la belle de Troie

avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 17:59

affraid Ne...me parle pas, Achille!

Merci, Louis de ta chaleureuse bienvenue!

Merci beaucoup Amelia et Sissi, de votre appui et bienvenue! Je sens que nous allons bien nous entendre! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Blakely

avatar

Messages : 821
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 18:05

Bienvenue à bord, Hélène!!! Et pas de souci, amuse toi ici, c'est l'important!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Francis Burton

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 18:20

Diplomate suis et reste. Je suis heureux de t'accueillir Hélène. Ecoute pas Achille et méfie-toi de Loulou out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walker Luke

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Hélène   Dim 3 Avr - 18:24

Wow, que dire de plus? Bienvenue Hélène. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hélène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hélène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Napoléon à Sainte Hélène
» Hélène GRIMAUD
» Caution : Chemical hazard. [Terminée.]
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Sélène Matthew

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gods Games :: Bienvenue sur Gods Games :: Présentation de votre personnage :: Fiches validées-
Sauter vers: